Alors que le Mardi Gras marque traditionnellement la fin des festivités de Carnaval, dans certaines contrées la fête n’a pas encore commencé. C’est le cas du Carnaval de Bâle, ou Basel Fasnacht, qui commence le lundi suivant le mercredi des Cendres. 

Le Morgenstreich

Dans la nuit du 5 au 6 mars 2017, pendant que toute la Suisse est endormie, une tradition séculaire se perpétue à Bâle. A 4 heures du matin, la ville s’illumine à la lueur des lanternes portés par les Vorträbler. Une longue procession commence : le Morgenstreich a débuté. Cet événement, qui rassemblent des milliers de spectateurs, marque le début du Carnaval de Bâle. Pendant 72h la vie économique de ce canton va s’interrompre pour laisser la place à un spectacle minutieusement réglé et préparé depuis un an. Si ces trois jours de fête sont fériés, tous ne chômeront pas. C’est le cas pour les Pfyffer (siffleur de piccolo) ou des Raamespiiler (les acteurs) qui défilent et jouent pour le plus grand bonheur des spectateurs. Pendant 72h toutes les lumières de la villes vont également s’éteindre. En effet, le Basel Fasnacht est célébré de jour comme de nuit, du Morgenstreich à 4h du matin jusqu’au jeudi matin suivant à 4h également. Durant « Die drey scheenschte Dääg » (les trois plus belles journées), la ville va vibrer au rythme des tambours et des sons stridents des flûtes.

N’ayant plus le courage de me lever dans la nuit froide, et parfois pluvieuse, pour participer à ce défilé nocturne, je vous partage mes vieilles photos du Morgenstreich 2014 :

Un carnaval satirique

Le carnaval de Bâle est principalement un carnaval satirique. Durant ces trois jours, les cliques (groupes carnavalesques) vont défiler en mettant en avant un thème en particulier.  Ces thèmes sont piochés dans l’actualité politique (locale ou internationale) de l’année. Ainsi, pour cette édition 2017 les thèmes les plus récurrents portent sur l’insécurité liée à l’élection de Donald Trump. Parmi les autres thèmes on a le Brexit, le dopage pendant les JO, le sport, etc… A un échelon local, 25 cliques ont défilé sur le thème de la zone de tolérance, créée récemment par la ville, pour les prostituées.

Un thème général est cependant dégagé chaque année. Le thème officiel de cette année 2017 est « Mer spränge dr Raame », soit « on sort du cadre ».

carnaval de bale fasnacht

carnaval de bale visiter la suisse

Simulation d’une explosion

que faire a bale en suisse voyage conseils

carnaval de bale fasnacht morgestreich suisse

Le traditionnel masque bâlois avec le long nez

carnaval suisse bale fasnacht morgestreich conseils voyages

visiter bale conseils carnaval morgenstreich

Défilé sur la Marktplatz

Pas moins de 400 cliques vont ainsi défiler les lundi, mardi et mercredi après-midi à partir de 13h30. Certains usages sont à connaître afin d’apprécier le défilé.

Conseils avant d’assister au Carnaval de Bâle

 Le plus grand carnaval de Suisse est strictement encadré et observe des règles qu’il vaut mieux suivre par respect pour la tradition :

  • Acheter son insigne (plakette) : ces petits badges, dont le prix varie entre 9 francs et €€€, sont un peu le ticket d’entrée au Carnaval. Même s’il s’agit d’un événement de rue, porter cet insigne de façon bien visible vous évitera de vous faire « attaquer » par les défilants. Le produit de la vente de ces badges revient directement aux cliques et leur permet de garder une totale indépendance financière. L’achat du badge est donc la marque de votre soutien.
  • Ne pas venir maquillé ou déguisé : seuls les membres des cliques participent directement au spectacle en portant des costumes. Il est très mal vu de venir costumé. Le public doit rester spectateur.
  • Il y a aussi des règles qui relèvent plus du bon sens… ou pas ! : ne pas ramasser les confettis, ne pas jeter des oranges sur les participants ou dans la foule, ne pas emporter les masques ou instruments posés ici et là, etc…

Les réjouissances du Basel Fasnacht

Il n’y a pas que des interdictions au Carnaval de Bâle. Il y a aussi certaines réjouissances. En effet, tout le long du cortège les cliques ou les chars vont déverser sur la foule des milliers de fleurs, des bonbons, des fruits ou légumes, etc... Les roses sont les plus convoitées ! Vous êtes ainsi certains de ne pas repartir les mains vides.

Enfin, vous aurez le loisir de goûter à la soupe de farine, la fameuse Basler Mehlsuppe, les trois jours durantEn général, après le Morgenstreich, on se retrouve entre amis dans les brasseries pour déguster ce breuvage.

En attendant de vous en dévoiler plus, je vous laisse avec plus d’images du Carnaval de cette année !

[Si vous voulez savoir pourquoi le Carnaval de Bâle a lieu pendant le Carême, rendez-vous ici 😉 ]

carnaval de bale

Distribution de sucrerie

     

   

Gare à vous si vous ne portez pas votre insigne !