Il existe aujourd’hui différents canaux de partage d’une passion. S’agissant de la lecture, tout lecteur désireux de partager son amour des livres a le choix entre tenir un blog, s’inscrire sur un forum littéraire ou encore alimenter une chaîne consacrée à la lecture sur Youtube, entre autres. Si ces canaux traditionnels ou modernes ne vous tentent pas – car très chronophages pour certains il faut le reconnaître – il reste une belle alternative qu’est Instagram ou plutôt Bookstagram.

Qu’est-ce que Bookstagram ?  Bookstagram n’est ni plus ni moins que la communauté de lecteurs sur Instagram. Depuis 2016 on peut constater une explosion de comptes francophones et il faut s’en réjouir. A ceux qui n’osent pas encore sauter le pas, voici une liste de cinq bonnes raisons de démarrer un compte Bookstagram. Attention, il ne s’agit pas ici de vanter les mérites d’appartenir à une communauté de lecteurs, qui somme toute sont sensiblement les mêmes quelque soit le réseau. Non, il s’agit ici de raisons propres au partage de lectures sur Instagram. Car si le compte Bookstagram peut être complémentaire d’une chaîne ou d’un blog, il peut aussi se suffire à lui-même. Pourquoi donc préférer démarrer un Bookstagram plutôt qu’une chaîne Booktube ou un blog littéraire ?

Raison n°1 : L’instantanéité

C’est le principe même d’Instagram : poster une photo juste après l’avoir prise. De ce fait on peut savoir exactement ce que fait la personne au moment où elle poste. Même si aujourd’hui les photos sont de plus en plus des latergram, il n’en demeure pas moins que le temps de réalisation de l’opération – de la retouche à  l’envoi du post – n’excède pas quelques minutes contrairement à la rédaction d’un article ou un montage d’une vidéo qui requiert des heures. Pour les photographes amateurs qui préfèrent prendre les photos avec leur reflex il existe désormais des cartes SD Wi-fi ou une connexion intégrée qui permettent de transférer directement les photos sur son téléphone sans avoir à retirer la carte SDHC. On peut ainsi poster instantanément sa #lecturedumoment même avec un DSLR !

La seule chose qui vous prendra le plus de temps c’est le choix de la photo à poster !

Raisons n°2 : La simplicité

Dès lors que l’on possède un compte sur Instagram il est très facile d’interagir avec les autres bookstagrammeurs. Les échanges sont ainsi simplifiés puisqu’il n’y a aucun barrage qui empêcherait l’action, un peu comme sur Facebook. A l’inverse des blogs ou des chaînes Youtube où l’envoi d’un commentaire peut se révéler être un parcours du combattant. Car entre les plug-in anti-spam sous certains articles qui vous demandent des calculs qui tombent toujours sur la table de multiplication que vous avez oublié ou ceux qui vous font travailler bénévolement pour Google, sans oublier certaines plateformes qui rendent encore plus complexes les échanges, l’interaction entre le blogueur/booktubeur et son public n’est pas toujours aisée.

Raison n°3 : La brièveté

Avec la restriction des caractères autorisés pour la légende d’une photo les avis se doivent d’être concis et sans divagation. A l’inverse des articles de blogs ou des vidéos sur Booktube qui peuvent parfois être sans limite – et donc indigestes, avec Bookstagram vous avez l’assurance de lire et de produire des avis brefs et non infestés de détails polluants… du genre les cinq minutes de mea culpa du youtubeur qui vous explique pourquoi il/elle n’est pas coiffé(e) ou pourquoi la luminosité n’est pas au top… Comme type d’introduction je pense qu’on a connu mieux et surtout… on s’en fiche !

Raison n°4 : L’esthétisme

S’il y a bien une seule raison que l’on doit retenir c’est celle-ci ! Instagram est le réseau social du beau ! Si vous êtes un esthète dans l’âme vous ne pouvez pas manquer à l’appel ! Peur de ne pas être à la hauteur ? Avec la profusion d’applications semi-professionnelles de retouche photo il n’est nul besoin de posséder un appareil « de fou » pour réussir ses clichés.

Mais si vous tenez malgré tout à utiliser votre reflex pour des photos plus réussies, pensez à opter pour un modèle avec une connexion intégrée ou bien à investir dans une carte Wi-fi – sous réserve de compatibilité – afin de garder l’esprit « instant-gram ».

Mais gardez en tête que ce qui est beau pour les uns ne l’est pas forcément pour les autres et n’optez pas pour un filtre parce qu’il est tendance ! Vous avez une personnalité, ne l’oubliez pas.

Raisons n°5 : Vous avez un regard neuf

Ces quatre premières raisons vous ont convaincues mais vous avez peur de ne pas trouver votre place dans cette jungle de bookstagrammeurs en raison de vos goûts littéraires et/ou esthétiques différents ?  Qu’à cela ne tienne, foncez ! La communauté a besoin de sang neuf et si en plus vous avez une originalité cela ne peut que faire du bien à ce monde qui souffre d’un conformisme. Donc si vous ne voyez pas encore le bookstagram qui vous correspond, créez-le !

Si vous n’avez pas d’idées neuves ou n’avez pas la fibre créatrice, pas de panique, ne vous auto-censurez pas pour autant ! Tout nouveau lecteur ou nouvelle lectrice est toujours bienvenu(e) !

A vous de jouer ! J’espère vous voir nombreux ! 

 

bookstagram français reussir instagram booktube

Ci-dessus le compte bookstagram de @crimeofrhyme