J’ai reçu il y a quelques jours une box littéraire du magazine Ernest Mag. C’est ma première expérience en la matière et après avoir longtemps bavé sur les unboxing des bookstagrammeurs anglophones j’ai été ravie de pouvoir tester celle d’Ernest mag. Avant de vous dévoiler le contenu de la Box Ernest je vais tout d’abord commencer par une petite présentation de ce nouveau magazine numérique.

 

Ernest Mag, le nouveau magazine littéraire pour les lecteurs responsables

Dans le paysage des magazines littéraires Ernest Mag est la dernière arrivée. Créé en cette année 2017 par David Medioni, Ernest Mag se décrit comme étant un média engagé, indépendant et fun. La plus-value de ce nouveau magazine en ligne réside dans sa façon d’aborder la littérature d’une façon décomplexée, ludique et le tout sans pédantisme. Chez Ernest Mag il n’y a ainsi aucune ségrégation littéraire ! Il y en a pour tous les goûts : des amateurs de polars aux lecteurs invétérés de littérature blanche, en passant par la littérature jeunesse, chacun est accueilli à bras ouvert. Chez Ernest Mag on aspire ainsi en priorité à « donner ou redonner envie de lire aux gens ».

En s’abonnant à Ernest Mag nous avons ainsi l’assurance de soutenir un magazine engagé et qui possède des valeurs littéraires que tout lecteur responsable se doit de faire siennes, à savoir la défense de nos librairies indépendantes ainsi que la démocratisation de la lecture.

La Box littéraire Ernest

Sur Ernest Mag on peut participer à la fête de plusieurs façon. On peut ainsi y prendre un apéro gratuit, rejoindre le club, ou encore s’abonner (sans engagement de durée) afin de pouvoir profiter de l’intégralité de la revue. A ce titre, il existe trois formules d’abonnement : la formule découverte à 1,50€ qui vous permettra de découvrir le magazine pendant sept jours, il y a aussi une formule liberté à 5,90€ et une formule à l’année à 55€. Enfin, Ernest Mag propose également une box littéraire qui se décline en trois offres : il y a tout d’abord la Box Ernest Lire qui contient de la littérature blanche et/ou générale qu’elle soit française ou étrangère ;  la Box Ernest Noire pour ceux qui aiment les romans à suspense ; et enfin, il y a la Mini Ernest pour les enfants selon leur tranche d’âge.

Le principe ? Dans les deux premières box vous recevrez deux nouveautés littéraires sélectionnés par les libraires indépendants du réseau Ernest, ainsi qu’un livre de poche surprise offert par le magazine. La box est également agrémentée de goodies.

Le prix ? La Ernest Lire et la Ernest Noire sont au prix de 49,90€ et la Mini Ernest est à 54,90€
Si vous voulez plus de détails rendez-vous ici sur la page des Box Ernest.

 

Le contenu de ma Box Ernest Noire

On en vient à présent au cœur de l’article, à savoir l’unboxing de ma Box Ernest. J’ai pour ma part reçu la Box Ernest Noire qui contient deux romans ! Le premier est un roman français « dans la grande tradition des romans noirs sociaux à la française »; il s’agit de « Entre deux mondes » d’Olivier Norek. Le second, quant à lui, est un roman noir étranger, en l’occurrence ici d’un auteur néo-zélandais, Paul Cleave pour « Ne fais confiance à personne ». Enfin, pour le livre de poche surprise, j’ai reçu « Dans son ombre » de Gérard Seymour.

Le contenu en détail :
– Entre deux mondes, d’Olivier Norek (paru en novembre 2017 chez les éditions Michel Lafon)
– Ne fais confiance à personne, Paul Cleave (paru en août 2017 aux éditions Sonatine)

Les goodies : un sac en toile, un marque page, un sous bock et en livre suprise j’ai reçu « Dans son ombre » de Gérad Seymour (paru en janvier 2015 aux éditions Sonatine).

Le livre contient également une petite lettre expliquant le choix des nouveautés sélectionnés pour la Box, ce qui est fort appréciable.

 

Mon avis

S’agissant des livres sélectionnés je suis ravie d’avoir reçu la Box Ernest Noire ! En effet, il y a exactement deux ans, à cette même période de l’année, je lisais « La fille du train » de Paula Hawkins, roman à suspense publié aux éditions Sonatine. C’est ce roman qui m’a réellement fait découvrir la littérature contemporaine (avant je ne lisais que des classiques) et cette lecture m’a permis d’élargir mes horizons littéraires ! Je suis donc heureuse de terminer cette année 2017 en recevant une box contenant le genre littéraire qui m’a ouvert l’esprit sur la littérature.

S’agissant du magazine Ernest Mag, je trouve leur contenu innovant et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite de leur aventure et plus particulièrement le développement du club ! J’aime tout particulièrement le côté engagé du magazine, leur soutien aux librairies indépendante et leur rapport à la lecture. En effet, depuis que je suis sur Bookstagram mon rapport à la lecture a évolué et je suis dorénavant plus sensible aux problématiques liées à la démocratisation de la lecture, entre autres. En ce sens, Ernest Mag est porteur de valeurs qui sont également miennes.  En outre, je pense m’abonner de temps à autre à la formule liberté à 5,90€ et pourquoi pas avec un abonnement à l’année. J’ai encore du mal avec la lecture des magazines en ligne mais si la formule liberté est convaincante je n’hésiterai pas puisque j’aime l’éthique de ce magazine.

Enfin, je remercie chaleureusement Ernest Mag pour cette belle découverte !

Je vous quitte avec les images de l’unboxing. A très bientôt !

box litteraire ernest mag

box litteraire avis ernest mag

Ma box a malheureusement été maltraitée par le service de transport

ernest mag sonatine

Les trois romans : deux nouveautés et un livre surprise

box litteraire ernest mag

La petite lettre explicative

ernest mag box litteraire

L’ensemble de la box