Les livres d’Amélie Nothomb ne m’ont jamais laissés indifférente. Le Crime du comte Neville n’a pas échappé à cette règle. La fin a été pour moi inattendue et j’ai bien ri ! La plume de l’auteure est toujours aussi tranchante et l’on se délecte de son érudition.

 A la croisée entre une tragédie grecque et un roman du début du XIXe, Le Crime du comte Neville est une lecture farfelue et rapide pour tout lecteur qui cherche à se divertir sans perdre son français. Mais au-delà de l’aspect plaisant de l’histoire, Le Crime du Comte Neville est également une dissertation sur les travers de la société du paraître dans laquelle on vit. Je pense ainsi au comte Neville qui engraisse ses invités les jours de réception mais qui peine au quotidien à nourrir sa famille.

livre a lire amelie nothomb

Le crime du comte Neville, Amélie Nothomb

« Les invités se dispersaient dans le jardin avec une harmonie difficile à attribuer au hasard. Neville y reconnaissait les symptômes d’une réception réussie : les gens se dépassaient. (…) « Comme ce spectacle plait à mes yeux, à mes oreilles, à mon esprit ! pensait leur hôte. Et dire que je vais détruire à jamais ce monde parfait ! »  « 

 

Ouvrage : Le crime du comte Neville, par Amélie Nothomb. Edition brochée, 15€

Date de parution et nombre de pages : 19 Août 2015 , 144 pages

Quatrième de couverture : « Ce qui est monstrueux n’est pas nécessairement indigne. » Amélie Nothomb

Résumé :  Le comte Neville va bientôt recevoir le gratin de la noblesse belge pour une dernière réception. Hôte apprécié et attentionné, il est passé maître dans l’art de recevoir et il tient à ce que cette dernière fête soit aussi mémorable que les précédentes. Néanmoins, quelque chose l’empêche d’être parfaitement serein : un invité sera tué au cours de la garden party. Telle est la prédiction d’une voyante qu’il a récemment rencontré. Le meurtrier ? Le comte Neville en personne. Décontenancé, le comte va dans un premier temps essayer de ne pas donner du crédit aux paroles de la vieille femme. Mais en vain, cet oracle va rapidement envahir ses pensées au point de lui donner des insomnies. Comment éviter la réalisation de cette fin funeste ?  Sa seconde fille, Sérieuse, va lui proposer son aide.

livre amelie nothomb

Le Crime du comte Neville, Amélie Nothom

No Comments