Je vous présente aujourd’hui ma récente lecture, « Emma » de Jane Austen. Il s’agissait de mon premier livre de cette autrice et j’ai été plus que ravie de faire cette découverte en lecture commune avec Léa du compte IG @labibliothequedelea . La particularité de cette LC c’est qu’on a décidé de lire le roman en version originale. Me voici donc pour ce compte-rendu un peu particulier. Bonne lecture !

 

Lire Jane Austen en VO ça donne quoi ?

Figurez-vous que j’ai trouvé la lecture de Jane Austen en VO assez agréable. Contrairement à d’autres auteurs classiques son écriture n’est pas indigeste. Les phrases sont relativement courtes, ce qui permet une avancée rapide dans le roman. S’agissant du vocabulaire employé je l’ai trouvé plutôt accessible. Alors bien sûr tout est relatif car je ne connais pas votre niveau d’anglais mais je pense honnêtement qu’il n’y a pas de grandes difficultés à lire Jane Austen en anglais dès lors que vous avez de bonnes bases. Je rappelle quand même qu’à la sortie de la Terminale nous sommes censés posséder un niveau C1. Je vous l’accorde, ce niveau reste théorique ! Il n’en demeure pas moins que nous sommes armés pour aborder un texte littéraire comme celui-ci. Si vous êtes encore au collège/lycée ou bien que vous n’êtes pas du tout à l’aise avec l’anglais je pense que lire Jane Austen en anglais reste un atout pour se familiariser avec la lecture en VO dans cette langue.

Il y a quand même certaines spécificités à noter :
1) c’est de l’anglais british : c’est parfait si c’est votre « langue-cible » mais si vous êtes habitué à la lecture US ou au visionnage de film/série en VOST américain ça peut être déstabilisant.
2) il y a des termes assez vieillots : rien de surprenant, on est en plein dans le XVIIIe siècle.

« Emma » : la chronique

Résumé

Emma Woodhouse est une anglaise de 21 ans qui habite seule avec son père à Hartfield. Depuis le départ de sa soeur Isabelle, qui habite désormais à Londres avec son mari, ainsi que le départ de son ancienne gouvernante Miss Taylor, elle règne en parfaite maîtresse de maison à Hartfield. Cette situation lui plaît et elle ne souhaite pas changer de statut. Appelée à hériter d’une importante fortune, belle et intelligente, Emma jouit d’une situation confortable et elle est persuadée qu’elle ne peut être plus indépendante qu’à Hartfield. Elle formule ainsi le souhait de rester célibataire toute sa vie.

Mais voilà, Emma a un défaut : elle aime se mêler de la vie amoureuse des autres et leur souhaite de trouver l’âme sœur. Se sentant investie d’une mission d’entremetteuse, Emma va tenter d’arranger un mariage entre son amie Harriet Smith et Mr Elton. Ce projet est néanmoins désapprouvé par son ami George Knightley.

Mon avis 

Chroniquer Emma en quelques caractères est une mission impossible tellement ce roman est riche en enseignements et en détails ! Emma est un roman réaliste qui nous dépeint avec minutie la vie quotidienne dans la campagne anglaise du XVIIIe siècle. Là-bas à Highbury, Jane Austen nous fait une immersion dans cette paisible vie campagnarde. Ce roman nous raconte plus particulièrement la vie de l’élite locale ainsi que les codes de la bonne vie en société de l’époque. Au travers du personnage d’Emma on comprend la logique qui anime « l’esprit de caste » ambiant. Parce qu’elle se trouve en haut de la pyramide sociale, Emma dédaigne ceux qu’elle considère comme ne faisant pas partie de son rang. Mais son éducation morale ne lui permet pas de manquer de bienveillance à l’égard de ses « inférieurs ».

Si ce tableau de la vie quotidienne est assez intéressant, ce roman est bien plus qu’une peinture des mœurs de la société anglaise du XVIIIe. La force de ce roman tient au fait que Jane Austen brosse ici avec exactitude le spectre des différents sentiments qui peuvent nous habiter face à ce grand énigme qu’est l’Amour. J’ai ainsi beaucoup apprécié le personnage d’Emma. Malgré les défauts qu’on peut lui trouver, notre héroïne est profondément humaine et chacun peut se retrouver en elle. Et ce sont particulièrement les défauts qu’elle porte qui me la fait porter dans mon cœur. Orgueilleuse, Emma a en effet une haute opinion d’elle-même. Sa conscience de sa position élevée l’empêche de remarquer ses prétendants de statut inférieur. Mais qui peut lui jeter la première pierre ? N’y a-t-il pas une Emma qui sommeille en nous ? Les critères sont peut-être moins archaïques mais la sélection amoureuse reste, je pense, toujours fondée sur des considérations rationnelles.

Je recommande ou non ?

Totalement ! Emma est un roman moraliste qui peut se lire comme un manuel d’apprentissage sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire en amour.

lire jane austen en anglais conseils pour lire en vo

lire en vo anglais jane austen avis conseils

L’ouvrage :  « Emma » de Jane Austen
Edition : Penguin Books, collection Penguin Classics
 Genre : Roman moraliste
Prix : £4,99 (soit environ 7€)
A déguster avec : un thé Earl Grey arôme vanille ou un thé blanc au litchi