Aujourd’hui je vous retrouve pour une délicieuse recette maison du Matcha Tea latte. Avant de vous présenter la recette un peu d’histoire s’impose. La légende raconte que c’est au XIIe siècle que le Maître zen Myoan Eisai aurait introduit le thé vert au Japon suite à un séjour d’une trentaine d’année en Chine pour y apprendre une autre forme de bouddhisme que celle pratiquée par les japonais à son époque. Il rapporta non seulement des graines de thé mais également les préceptes de la philosophie Zen (dit Chan en Chine). Il fut l’un des premiers à moudre et consommer les feuilles de thé vert sous sa forme en poudre. C’est ainsi que le Zen et le Matcha seront inéluctablement liés. Par ailleurs, « macha » en japonais signifie littéralement « thé en poudre » ; ma signifiant thé et cha, poudre.

La dégustation de thé matcha, en tant que point central de la cérémonie du thé, est tout à fait approprié puisque ce thé favorise simultanément la stimulation de l’esprit, le calme et la méditation. Aujourd’hui la science moderne ne fait que confirmer les bienfaits de cette boisson bue par les plus grands sages du Japon.

C’est parti pour une recette facile !

Matériels :

 – un cul-de-poule

– une casserole

– un chasen en bambou (fouet à matcha)

– un émulsionneur à lait

Le chasen, l’outil indispensable pour ne pas avoir de grumeaux

Ingrédients :

– 10cl d’eau

– 60cl de lait (végétal ou animal) J’ai une préférence pour le lait de riz pour cette recette

– 2 càc de thé matcha bio

– un agent sucrant

Préparation :

1/ Dans le cul-de-poule, versez de l’eau chauffée à 70° sur deux  cuillères à café de thé matcha

2/ Fouettez la préparation avec le chasen. Pendant ce temps faites chauffer le lait

3/ Versez ensuite le thé matcha et tout agent sucrant de votre choix dans deux tasses

4/ Hors du feu, faites émulsionner le lait puis versez celui-ci dans les tasses

5/ Servez et dégustez chaud

Bonne dégustation !

 

« On boit le thé pour oublier le bruit du monde » Lu Yü

matcha tea fait maison

Matcha Tea