« Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête » est un roman de développement personnel inspirant qui vous incitera à écouter votre petite voix. Dans ce roman, l’héroïne Charlotte a quitté, voilà trois ans, son ancien emploi au sein du département marketing d’une entreprise. Suite a un burnout, raconté brièvement au début, elle décide de tout quitter pour devenir professeur de danse. Seulement voilà, la réalité la rattrape très vite : entre les factures qui s’accumulent, le peu de succès que rencontre ses cours et l’absence de soutien de ses parents, il devient difficile de s’épanouir dans cette passion. Pis encore, la voilà dans un état de stress proche de celui qui l’a rendu malade lorsqu’elle avait son ancien travail.

Est-ce donc ça vivre de sa passion ? Ne vaut-il pas mieux retrouver un emploi avec une rémunération fixe et généreuse ?

Au fond d’elle, Charlotte sait qu’elle veut persévérer dans l’enseignement de la danse. Il y a cette petite voix qui lui dit de ne rien lâcher et qui parfois semble même la guider. Néanmoins, l’insistance de sa mère pour qu’elle reprenne le chemin du bureau, ainsi que sa rupture avec Tom ne l’aident pas pour retrouver confiance en elle.

Heureusement pour Charlotte, il y a Stella, une amie musicienne qui n’agit que par intuition. Cette dernière lui conseille d’écouter sa voix intérieure. Cette phrase, « au son mélodique, comme un air de musique, résonne dans la tête de Charlotte. Peur ou prémonition ? «  ce livre vous le dira !

« Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête », un roman d’apprentissage plein de fraîcheur

Dans ce roman on va suivre le parcours de Charlotte dans sa découverte de l’intuition. Comment la reconnaître ? Quels sont les moments propices à l’écoute ? Pas à pas, on découvre en même temps que Charlotte les secrets pour développer son intuition. Toutefois, il n’est pas question ici de formule magique ou bien d’un rituel rigide à respecter à la minute. Non, ici tout est liberté ! Charlotte avance à son rythme, sa trajectoire n’est pas linéaire et elle est loin de réussir du premier coup. Ses petites imperfections ainsi que ses échecs rendent son personnage à la fois attachant et réaliste. Car même si le fond de l’intrigue est propre à l’héroïne, l’histoire de Charlotte est un peu la nôtre.

Tout comme Charlotte, nous aspirons tous à un bonheur qu’on essaye tant bien que mal d’attraper, de vivre. Tout comme Charlotte, nous sommes assaillis de bouquins prônant la pensée positive et autre théorie sur la visualisation ou la psychologie positive. Enfin, tout comme Charlotte, on a parfois échoué, beaucoup; parfois réussi, un peu.

L’identification au personnage de Charlotte est ainsi aisée. A titre personnel, je me suis totalement retrouvée en elle ! Même si je marque une distance avec certaines de ses pratiques qui m’ont semblé un peu trop new age, je reconnais malgré tout une certaine proximité avec le personnage.

Un premier roman réussi pour Olivia Zeitline !

Lorsqu’on lit le résumé de ce roman on ne peut qu’être séduit par le thème développé : l’intuition. C’est un thème intéressant qui doit parler à beaucoup d’entre nous et pourtant je n’ai pas l’impression que ce thème abonde dans la littérature du développement personnel.

Dans ce premier roman, Olivia Zeitline réussi à entraîner le lecteur dans l’histoire de Charlotte. Parce qu’il est court et captivant, « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête » est à mettre dans toutes les mains ! Grâce à ce roman, Olivia Zeitline nous donne envie de découvrir notre intuition, voire même de la redécouvrir pour les convertis de longue date.

Au-delà de l’intrigue passionnante j’ai également été fascinée par son auteure. Qui est Olivia Zeitline ? Sur son site internet on apprend qu’Olivia Zeitline est « une jeune écrivain, passionnée d’art, de poésie et des sujets de la conscience ». Mais ce qui me fascine le plus c’est son parcours : après des études de droit et l’obtention de son Certificat d’aptitude à la profession d’avocat, elle décide de prendre un chemin totalement différent : l’appel du milieu artistique est plus fort. Tout comme Charlotte, Olivia Zeitline a également changé de vie et elle développe elle-même son intuition. Je me suis ainsi demandée, tout au long du roman, si Charlotte n’était pas un peu Olivia…  Derrière la fiction, n’y a-t-il pas une réalité autobiographique ?

olivia zeitline premier roman ecouter son intuition

« Si tu suis ton intuition l’extérieur de parlera. » p.29

et j ai danse pieds nus dans ma tete olivia zeitline

« Je vis mes intentions, mes envies pour le futur comme si elles s’étaient déjà réalisées. » p.109

 

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à vous abonner au blog, c’est par ici :

L’ouvrage :  « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête », premier roman d’Olivia Zeitline, 208p.
Edition : Editions Solar
 Genre : Roman de développement personnel
Prix : 16,90€
A déguster avec : un café allongé pour faire comme l’héroïne Charlotte
4 Comments